Mouton 2.0

Halloween est passé. Pour se faire peur (… ou pas), un dernier article de « pur délire » pour clore cette série d’articles énumérés dans l’article précédent sur le numérique et sur nos données personnelles.
Bienvenue chez les « bio-hackers » et l’ « implant party ».

S’il vous plaît… dessine-moi un mouton !

Après nous avoir quadrillé chez nous et dans la rue, l’étape ultime sera-t-elle de faire de nous un mouton 2.0 ?

A titre purement informatif, un seul candidat lors des élections présidentielles de 2012 et 2017 s’est élevé contre une pratique dont les modalités de déploiement et d’acceptation s’apparentent à l’adn dit « récréatif ». Je ne partage pas les idées de ce candidat, sauf celle-ci.

Interdire le puçage RFID des citoyens
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.