France.fr ou le parti d’en rire

Le site officiel de la France (http://www.france.fr) démarrait en grande pompe le 14 juillet dernier et fermait au bout de quelques heures.

Ce site placé sous l’autorité du Système d’Information Gouvernementale S.I.G. précise au travers d’un communiqué retranscrit dans Le Monde que le site restera indisponible jusqu’à la fin août.

Sur la toile, les reproches n’ont pas manqué de fuser.
Quelques start-ups internet françaises ont même sorti un ‘mock-up’ (“moquerie”) du site au nom très évocateur http://france.fr.has-failed.com/ sans oublier de se faire de la pub en bas de page.
Les commentateurs, commentants, ne sont pas en reste.

J’ai eu l’occasion de visiter le site quelques instants. Pour un site souhaitant s’adresser à de futurs investisseurs (et à des pays en forte croissance), il manque, de mon point de vue, en sus des 5 langues existantes (français, anglais, allemand, espagnol, italien), les langues suivantes : portugais (brésil),  arabe,  mandarin et peut-être même l’hindi !
et un lancement réussi …

Organigramme et Budget de la “rigolade” : 1,6 million d’euros.

Bref, le buzz est tel sur la toile que le site a déjà économisé une campagne de pub mondiale et n’aura pas le droit à un nouvel échec en août prochain.

Ce contenu a été publié dans Internet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.